Les blessures sont provoquées par un contact violent tel qu'accident, opération, chaleur, produit chimique agressif. Peuvent être touchés : la peau, les muscles, les tendons, des fibres nerveuses, des organes internes, les os, de même que le périoste. Les symptômes des blessures sont très divers et peuvent toucher l'organisme dans son entier, autant le corps que l'esprit. Les troubles les plus courants sont :

  • Peur, état de choc, perte de connaissance, température, frissons.
  • Douleurs, sensation de paralysie, paralysie permanente, faiblesse, tremblement.
  • Épanchement sanguin (hématome), enflures, saignements, plaies et autres traumatismes des tissus tels que fracture, entorse, claquage musculaire, contusion rénale, brûlure et lésion de la peau.

Les conséquences des blessures y compris les douleurs peuvent être influencées favorablement par l'homéopathie qui, de plus, réduit souvent notablement le temps de convalescence. En cas de blessure de tout type, pensez à utiliser très vite l'homéopathie. L'homéopathie est également très utile pour accompagner les traitements médicaux. Parlez-en à votre médecin traitant.

 

Conseils utiles

  • Pour toutes les blessures, pensez aux médicaments homéopathiques ! Dans tous les cas, vous pouvez prendre les globules Similasan Arnica plus.
  • Si les troubles s'aggravent de manière évidente 12 à 48 heures après le choc, il faut absolument faire appel aux soins médicaux. On peut en effet craindre des blessures sérieuses telles que fractures, déchirures des ligaments, hémorragies internes, traumatismes d'organes internes.
  • La pratique régulière et raisonnable d'un sport entraîne les réflexes, renforce les muscles, maintient l'ossature, les tendons et les ligaments en forme, permettant ainsi de réduire les risques d'accident.
  • Nettoyer soigneusement une plaie est la base indispensable pour donner des soins. C'est particulièrement le cas des écorchures qui doivent être débarrassées des saletés.
  • La désinfection n'est en général pas nécessaire, elle ne fait que gêner la cicatrisation. Les plaies saignantes se nettoient elles-mêmes en laissant le sang s'écouler.
  • N'appliquez un pansement sur la blessure qu'en cas de nécessité. L'air est important pour la cicatrisation.