La peau peut être brûlée par la chaleur (feu, liquide bouillant, objets brûlants), des rayons riches en énergie (soleil, rayons X) ou le courant électrique. En fonction de l'intensité du contact, la peau et les tissus seront endommagés. Les brûlures sont extrêmement douloureuses et à partir d'une certaine surface atteinte, il y aura des troubles circulatoires, perte de liquide et de sels minéraux. Le danger d'infection est grand. Les plaies des brûlures cicatrisent très lentement et demandent des semaines de soins et de soutien pour guérir.

Les cicatrices représentent un problème spécifique, surtout en période de croissance des enfants. L'attention accordée à la qualité des soins des plaies est donc une priorité afin de réussir à atténuer le plus possible les marques ultérieures.

Le danger que représente une brûlure dépend de sa surface et de sa gravité. L'échelle des brûlures est répartie selon les trois degrés suivants:

Brûlures au 1er degré  Coup de soleil moyen, brûlure ou ébouillantage léger sans destruction de la peau. Elles peuvent être soignées sans aide médicale, pour autant qu'aucun symptôme complémentaire important ne les accompagne (p.ex. troubles circulatoires).

 

Brûlures au 2ème degré

a) Avec formation de vésicules (ampoules, cloques), sans plaies ouvertes

Lorsque de telles brûlures touchent une petite surface, un ou deux doigts par exemple, les soins se font souvent sans l'aide médicale (ne jamais percer les cloques, danger d'infection).  Pour les surfaces plus importantes avec ampoules (plusieurs doigts, dos de la main et plus) donner les premiers soins selon les «directives des premiers secours» et se rendre aussitôt chez le médecin ou dans un centre médical d'urgence.

b) Avec plaies ouvertes

L'aide médicale est indispensable, seules les très petites brûlures du bout des doigts peuvent être soignées par soi-même. Il faut être très attentif à ce genre de brûlure (danger d'infection). Pour les brûlures de surface moyennes à grandes (toute une main, un bras et plus) donner les premiers soins selon les «directives des premiers secours» et se rendre aussitôt chez le médecin ou dans un centre médical d'urgence.

 

Brûlures au 3ème degré

La peau et les différents tissus sous-cutanés sont totalement détruits par ce genre de brûlures (le degré supérieur étant la carbonisation). Ces brûlures dévastatrices font moins mal sur le moment, étant donné que le réseau des nerfs sensibles à la douleur est détruit. Agir tout de suite selon les « directives des premiers secours » et appeler immédiatement les secours d'urgence.

Brûlures par courant électrique – Ce type de brûlure pénètre profondément dans la peau et dans les tissus sous-cutanés, toujours du 3ème degré, elles exigent les premiers secours et l'aide médicale. Si le voltage est élevé, les secours d'urgence doivent être appelés immédiatement.

 

Conseils utiles

  • Manipulez toujours avec prudence les liquides bouillants et les objets chauffés, protégez spécialement le visage et les mains.
  • Le maniement de liquides inflammables doit se faire en respectant les règles de sécurité (entreposage et manipulation).
  • Protégez systématiquement les enfants des liquides bouillants et objets chauffés. Une première expérience orchestrée par les parents avec une source de chaleur inoffensive, mais suffisamment impressionnante devrait créer le respect nécessaire à l'égard de la chaleur chez la plupart des enfants !
  • Ne jamais appliquer sur des brûlures fraîches de l'huile, crème grasse ou de la farine.
  • Les brûlures à tous les degrés doivent être soignées avec la plus grande propreté. Le danger d'infection est grand.