Les cicatrices enflammées, ayant de la peine à cicatriser ou durcies peuvent avoir des effets désagréables, créer des problèmes durables et devenir votre « service météo ». Bien soigner une cicatrisation vaut donc la peine et pas seulement pour des questions esthétiques. Il s'agit d'éviter ou de réduire les inconvénients décrits par une prophylaxie adéquate.
Une cicatrice fraîche devrait être légèrement massée une fois par jour avec une pommade adaptée jusqu'à ce qu'elle soit plate et lisse. Cette démarche est essentielle pour les grandes cicatrices, ainsi que celles qui font le tour d'une partie du corps et qui risquent de serrer. La cicatrisation et les problèmes liés aux cicatrices peuvent être influencés favorablement par l'absorption de remèdes naturels, ce qui toutefois demande un traitement de longue durée.

 

Conseils utiles

  • Pour favoriser des cicatrices souples et élastiques, traitez par voie interne chaque blessure et plaie avec les globules Similasan médicament homéopathique en cas de Blessures et en externe appliquez Similasan Pommade au Calendula.
  • Pour les cicatrices fraîches, discutez avec le médecin du meilleur moment pour commencer l'application de la pommade.
  • Les cicatrices, surtout fraîches, doivent être très bien protégées du soleil (utiliser un indice de protection très élevé, idéalement aux micropigments).
  • Traitez les brûlures avec des médicaments homéopathiques afin d'éviter les cicatrices. Même un traitement homéopathique ultérieur (après les secours médicaux) est très utile!