Les intestins sont un organe très important. Leur tâche est de faire passer à la fois les substances nutritionnelles, les vitamines, les sels minéraux, l'eau, les médicaments, etc. dans l'organisme et veiller à l'élimination des déchets, c'est-à-dire les substances nocives ou qui ne peuvent être digérées.

Lorsque le contenu des intestins stagne trop longtemps, il devient une surcharge en déchets pour l'organisme, y compris les gaz qui alors peuvent se développer.

Le bien-être général peut être passablement perturbé par la constipation, avec souvent pour conséquence manque d'énergie, maux de tête, lassitude, ballonnements, boutons, etc.

Les raisons possibles de la constipation :

  • Nourriture mal équilibrée, manque d'aliments riches en fibre et excès de nourriture constipante, p. ex. le chocolat.
  • Apport insuffisant de liquide.
  • Trop de café, thé noir, cola.
  • Trop et trop souvent de stress, de soucis, d'énervement.
  • La prise de certains médicaments chimiques et l'absorption xcessive de laxatifs.
  • Manque d'activité physique.
  • Répression de l'envie d'aller à la selle («pas le temps»).

Les laxatifs stimulent par irritation les intestins afin de les faire travailler (mouvement des intestins et sécrétions des muqueuses) ou tirent des tissus environnants l'eau nécessaire (en même temps que d'importants sels minéraux comme le potassium) pour diluer le contenu à éliminer. Les laxatifs (également ceux à base de plantes) ne doivent être utilisés qu'occasionnellement, jamais en continu ! Bien au contraire - plus on utilise de laxatifs, plus la constipation devient chronique, car les intestins deviennent toujours plus paresseux, crispés et desséchés.

Le choix d'un laxatif est à faire avec prudence pendant la grossesse, l'allaitement et lors d'hémorroïdes. Demander conseil dans une pharmacie ou droguerie pour un laxatif doux et la manière d'équilibrer son alimentation.

Il n'existe aucun laxatif homéopathique. Le traitement de la constipation par l'homéopathie a pour but de supprimer la cause et donc de résoudre le problème à long terme.

 

Conseils utiles

  • Recherchez les causes de la constipation et les corriger.
  • Prenez régulièrement de l'exercice.
  • Buvez au moins deux litres par jour. Commencez votre journée par un grand verre d'eau ou de jus de fruit.
  • Mangez quotidiennement des aliments riches en fibres tels que fruits et légumes crus, du son, des produits complets ou du guar et du son naturels.
  • Consommez peu de café, cola, cacao, thé noir.
  • Si la constipation apparaît après la prise de médicaments, il faut le communiquer au médecin traitant. Dans le cadre de l'automédication, évitez de tels médicaments.
  • Les mesures préconisées n'auront de véritable efficacité sur une constipation ancienne qu'après un laps de temps d'adaptation (3 à 6 semaines). Les changements alimentaires et autres mesures demandent de la patience pour agir.