Le soleil ne fait pas du tort à notre peau par la chaleur, mais par les rayons ultraviolets invisibles, froids et riches en énergie. Ce qui explique les coups de soleil même à très basse température.

Une exposition excessive au soleil a pour conséquence - en plus des brûlures de la peau et des irritations oculaires - un surmenage du système nerveux : agitation, irritabilité, troubles du sommeil, maux de tête pesants, chaleur pulsante, nausées, troubles circulatoires susceptibles de devenir très dangereux (collapsus) et insolation.

Les rayons X radioactifs ont des effets semblables, mais sous une forme beaucoup plus agressive et plus dangereuse. L'état de la peau après une exposition excessive aux rayons X est identique à celui d'un coup de soleil.

Voir aussi la rubrique Brûlures

 

Conseils utiles

  • Toutes les brûlures de la peau par des rayonnements (UV, soleil, soleil d'altitude, rayons X) font du tort de façon définitive à la peau et la vieillissent prématurément. La peau n'oublie jamais !
  • La neige, la glace et l'eau reflètent les rayons du soleil, ce qui augmente d'autant l'exposition aux rayons. Il est par conséquent indispensable de choisir une protection solaire avec un indice très élevé en étant sur l'eau, la glace ou la neige (idéalement avec des micropigments).
  • Même les personnes habituées à lézarder au soleil sous nos latitudes vont attraper un coup de soleil sous les tropiques. Pour de tels séjours, nous vous conseillons de vous munir de suffisamment de crème solaire à indice élevé ainsi que de Similasan médicament homéopathique en cas de Coups de soleil ou brûlures peu étendues
  • Protégez-vous également de l'insolation. Restez à l'ombre par grande chaleur et pour vous abriter de l'intensité solaire, mettez un chapeau à large bord couvrant la nuque. Portez des vêtements clairs et légers, buvez beaucoup et régulièrement des boissons sans alcool.