Le manque de lait pendant la période de l'allaitement peut avoir différentes causes. Le psychisme est souvent l'une des raisons. Il n'est pas rare, en effet, de constater un manque de lait après une grossesse ou un accouchement difficile (peur) ou bien l'absence d'envie d'allaiter.

La crainte de ne pas savoir comment allaiter, ni comment donner le sein au nourrisson sont également des facteurs de dérangements fréquents.

L'activité des glandes mammaires peut être influencée indirectement par les médicaments homéopathiques. En fait, l'homéopathie peut traiter aussi bien le manque que l'excès de production de lait. Certaines plantes médicinales permettent aussi de stimuler la production de lait maternel.

 

Conseils utiles

  • Tentez de tout mettre en œuvre pour pouvoir allaiter votre enfant pendant 6 mois dans de bonnes conditions, car le lait maternel est la nourriture la plus complète (et le meilleur marché) ; il protège des infections et renforce le lien mère - enfant.
  • Une mauvaise position pour allaiter est la cause la plus courante des difficultés rencontrées. Discutez de vos problèmes d'allaitement avec une personne compétente. Vous trouverez de l'information auprès de la « Ligue La Leche - LLL Romandie » qui vous conseillera de façon complète sur toutes les questions d'allaitement.
  • Buvez régulièrement et beaucoup. Les tisanes conviennent bien, par exemple en mélange de fenouil, anis et cumin, orties ou cynorhodon (disponibles en pharmacie et droguerie).
  • Choisissez des aliments complets de cultures biologiques.
  • Évitez les produits chimiques (médicaments, produits de conservation, colorants, engrais pour les plantes, etc.). Ils peuvent parvenir au bébé via le lait maternel.
  • Dormez suffisamment.
  • Allaitez votre bébé quand il a faim. Donnez-lui toujours alternativement les deux seins. Au début, pour une bonne montée de lait, il est important d'allaiter aussi la nuit.
  • N'utilisez le tire-lait que pour arrêter l'allaitement ou sur ordonnance médicale.
  • L'impulsion pour la montée du lait se fait dès que le nouveau-né est mis au sein et fais les premiers mouvements de succion. Cela devrait se faire dans la première heure après la naissance. Rien n'empêche cette mise au sein si l'accouchement se déroule normalement et avec ménagement.
  • La production de lait augmente lorsque l'enfant reçoit souvent, régulièrement et de manière correcte le sein. Vous pouvez stimuler la montée du lait en massant doucement votre poitrine avec de l'huile de formation du lait et en buvant de la tisane favorisant la formation du lait.