De chaque côté du nez, dans la mâchoire supérieure et au niveau du front, se trouvent des cavités tapissées de muqueuses qui réagissent de la même manière aux allergies, refroidissements, infections, virus et bactéries que la cavité nasale. Cela signifie davantage de production aqueuse plus ou moins épaisse, pouvant aussi contenir des virus et des bactéries. Si ce genre de mucosités se durcit et reste bloqué, elles peuvent au contact de bactéries être décomposées et dégager une odeur désagréable.
Les inflammations des sinus (sinusites) provoquent parfois de fortes douleurs (pulsantes, lancinantes, pression du front ou du maxillaire supérieur) et de la température. Lors d'inflammations, les écoulements sont généralement jaunâtres ou verdâtres (purulents), de liquides à épais (comme fibreux) et s'accompagnent souvent de mauvaises odeurs et de traces de sang. Les personnes souffrant de sinusites se sentent généralement très fatiguées et malades.
 

Conseils utiles

  • Gardez toujours les pieds bien au chaud et protégez le front de l'air froid.
  • Soignez chaque rhume jusqu'à guérison complète. Les sinusites sont spécialement longues et difficiles à soigner et demandent beaucoup de persévérance.
  • En complément aux traitements, les compresses chaudes ont fait leurs preuves lors de phases aiguës de sinusites (coussin de lin ou compresse épaisse imbibée d'extrait dilué de camomille).
  • Important: après l'application de compresses ou fumigations, le visage ne doit pas se refroidir trop vite (danger de prendre froid). Protégez le visage avec un linge chaud.
  • Si les médicaments proposés ne vous ont pas soulagés, nous vous conseillons de faire un traitement constitutionnel chez un homéopathe.
  • Pensez aux douches nasales ! En cas de rhume et surtout de sinusites, les douches nasales sont une grande aide. Simalaya douche nasale est particulièrement recommandé, car elle contient non pas du sel industriel habituel, mais du sel naturel très pur de l'Himalaya.