Des changements hormonaux commencent à se faire sentir dès l'âge de 40 ans chez 80 % des femmes. Une période pas facile de la vie d'une femme commence, souvent accompagnée de mouvements d'humeur, contrariété, bouffées de chaleur, fatigue, manque d'entrain, règles troublées, règles avec des crampes, etc. A cette phase confuse s'ajoute le départ des enfants du cocon familial, une peau un peu moins lisse, le mari en pleine «andropause» et bien d'autres choses.

Toutefois, les troubles qui accompagnent la ménopause sont normaux et peuvent être bien régulés par des remèdes naturels. Grâce à ces produits, on peut souvent renoncer à la prise d'hormones. Il ne s'agit pas de proscrire d'une manière générale les hormones.

Mais bien des femmes, non sans raison, sont devenues critiques à ce sujet. Elles ne veulent plus un traitement hormonal sans une justification précise. Ce n'est en effet pas toujours indispensable. Précisément, pour les troubles de la ménopause des alternatives efficaces existent. Souvent, en effet, les femmes se plaignent moins des bouffées de chaleur que des humeurs changeantes.
Or les hormones ne soignent pas ces dernières

L'homéopathie offre de nombreuses possibilités pour traiter les troubles de la ménopause.

 

Conseils utiles

  • Développez une attitude positive à l'égard de la ménopause.
  • Pratiquez des activités sportives régulières. Entreprenez fréquemment et le plus souvent possible quelque chose qui fait plaisir.
  • Entretenez le dialogue avec votre partenaire.
  • Les échanges avec des femmes qui vivent ou ont déjà vécu la ménopause peuvent rendre les troubles plus faciles à supporter.
  • Trouvez-vous de nouveaux centres d'intérêt avec des objectifs et activités, voyagez.

En cas de problèmes avec la sexualité ou dans le couple faites le pas de demander l'aide à un psychologue-conseil.