Les médicaments homéopathiques ont-ils des effets secondaires ?

Les remèdes homéopathiques mettent en route le pouvoir d'auto-guérison du corps ou le renforcent par de subtils stimuli. Le processus de fabrication spécial (dilution et potentialisation progressives) permet une efficacité des remèdes homéopathiques, y compris en cas de fortes dilutions. Même les potences allant au-delà de la constante d'Avogadro, qui ne contiennent plus de molécules de la substance initiale, sont utilisées avec succès. L'efficacité de ces potences élevées ne peut être mise sur le compte du contenu matériel du remède. Sur la base des résultats de la théorie quantique, l'on suppose aujourd'hui que les remèdes homéopathiques potentialisés transmettent des informations à l'organisme déclenchant les processus de guérison dans le corps.
Etant donné que l'efficacité n'est pas due à une quantité définie de substance, les remèdes homéopathiques potentialisés agissent en douceur et sont bien tolérés.

 

Absence d'effets indésirables

Lorsque des effets indésirables sont constatés dans la prise de remèdes homéopathiques, ces derniers sont la plupart du temps dus à des intolérances à certains excipients nécessaires à la fabrication de la forme galénique (globules, comprimés, pommades, gouttes). Il peut aussi s'agir de réactions de guérison: Une prise de conscience temporairement accentuée des symptômes nécessaires à la guérison (diarrhée, éruptions cutanées, sécrétions) qui cessent d'eux-mêmes.

 

Absences d'effets indésirables liés à des interactions avec d'autres médicaments

Une substance faiblement dosée ou inexistante ne peut interagir avec d'autres.

 

Important

En cas d'observation d'effets secondaires lors de la prise de remèdes homéopathiques ou en cas de prise d'autres médicaments, nous vous recommandons d'en informer votre médecin traitant, pharmacien/-ne ou droguiste.

 

Ouvrages complémentaires: Teut M, Dahler J, Lucae C, Koch U: Kursbuch Homöopathie. Munich: Elsevier/Urban & Fischer 2008