Bryonia

Bryone ou navet du diable

Agit de préférence sur le système nerveux central (SNC), les muqueuses, les membranes séreuses, les bronches, le tube digestif, le foie et la vésicule biliaire.

Convient particulièrement aux patients contrariants, irritables, colériques.

Indications principales: Inflammations de la gorge et du larynx. Bronchite sèche.Pleurésie*. Pneumonie*. Fractures des côtes*. Rhumatisme musculaire et articulaire. Inflammation de la muqueuse gastrique. Affections hépatiques. Constipation. Glaucome (cataracte verte)*.

 

Particulièrement important lors du choix du remède

Symptômes: Ne supporte aucune contradiction / angoisse inutile, soucis de 
l'avenir, se replie sur soi-même. Peur de la pauvreté / sensation 
d'évanouissement en se levant du lit / toux irritative sèche, douloureuse, points violents à chaque mouvement, enrespirant et en parlant. Désire boire de grandes quantités de liquide. Goût amer dans la bouche. Lèvres crevassées, fines comme du parchemin / le foie est sensible à la pression. Pression sur l'estomac (comme une pierre). Constipation avec selles sèches / articulations très chaudes, lancinantes, sensibles au toucher.

Généralités: Muqueuses sèches.

Modalités: Aggravation au moindre mouvement. La toux s'aggrave en 
entrant dans des pièces chaudes. Le chou (la choucroute) est mal supporté. 
Amélioration : la chaleur soulage tous les troubles. Etre couchésur le côté douloureux. Calme, pièce sombre.

 

* = Automédication seulement après consultation d'un médecin et comme premier secours.