Lorsque les yeux brûlent...

Les inflammations oculaires apparaissent fréquemment, notamment au cours des mois d’été. Chaque œil rouge n’est pourtant pas synonyme d’inflammation des yeux. Les yeux rouges peuvent aussi apparaître d’une autre manière. La poussière, des valeurs d’ozone élevées ou le chlore présent dans les piscines extérieures conduisent souvent à des yeux rouges.

Fréquenter une piscine couverte ou une piscine en plein air et plonger de manière prolongée sans lunettes de natation conduit fréquemment à des yeux rouges. De même, des valeurs élevées d’ozone en plein été combinées à une teneur accrue en particules de poussière (=smog) peuvent également causer des rougeurs oculaires, en plus de troubles respiratoires.

Des veinules éclatées causées par le soulèvement d’objets lourds paraissent souvent redoutables. Tous ces «Yeux Rouges» sont plutôt inoffensifs et peuvent être soignés à moindre frais.

La situation devient plus délicate lorsque des virus ou des bactéries provoquent une conjonctivite. Le terme spécialisé «conjonctivite» regroupe tous les types de conjonctivites. Celles-ci sont subdivisées en «conjonctivite virale» et en «conjonctivite bactérienne». Ces deux types se manifestent visuellement par des yeux rouges. En cas de conjonctivite bactérienne, une sécrétion crémeuse et suppurante apparaît fréquemment, provenant du sac conjonctival; dans le type viral, cette excrétion est souvent aqueuse. Le type viral s’observe souvent simultanément à des gonflements des ganglions lymphatiques, à des douleurs semblables à celles causées par la grippe, à une sensation d’épuisement et à de fortes sensibilités liées à un éblouissement. La conjonctivite virale est fortement contagieuse. Il faut donc éviter tout type de contact corporel. Les mouchoirs, etc. devraient être également utilisés séparément. Faire usage plusieurs fois par jour d’un produit désinfectant pour les mains. Derrière un «Œil Rouge» peuvent aussi se dissimuler d’autres maladies graves. Un ophtalmologue doit être immédiatement consulté dans le cas d’une dégradation de la vue ou de troubles oculaires, d’une nausée aigüe accompagnée de maux de tête, de fortes douleurs oculaires, de blessures au niveau des yeux ou de brûlures oculaires.

Peu de choses peuvent être entreprises au niveau de la prévention. Souvent, ces précautions se restreignent à des mesures d’hygiène. Un nettoyage du bord des paupières le matin et le soir est tout à fait judicieux durant les mois d’été, lorsque la pollution de l’air est élevée.

Pour les porteurs de lentilles de contact, la recommandation suivante s’applique dans tous les cas: interdiction de porter des lentilles de contact avant la guérison complète. Cela peut durer quelques semaines selon les circonstances.